La reconstruction mammaire en questions / réponses

Comment reconstruit-on l'aréole et le mamelon ?
Dernier temps de la reconstruction, il est entrepris lorsque la reconstruction globale est jugée satisfaisante et lorsqu’on n’envisage plus de retouches.
Pour l’aréole, on utilise le plus souvent une greffe de peau ou un tatouage.
Pour le mamelon, on réalise soit une greffe de mamelon prélevé partiellement sur le côté sain, soit un relief par plastie cutanée.
Cette reconstruction peut être faite en même temps que la symétrisation du sein opposé.
Page mise à jour le 11/05/2011
Par Aurore Van Troy, Docteur en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
Conflits d'intérêts : l'auteur ne présente aucun lien d'intérêt avec les entreprises et établissements produisant ou exploitant les produits de santé ou les organismes de conseil intervenant sur les produits cités sur cette page.