Plastie abdominale

Définition et indications

Plastie abdominaleAprès des variations du poids, une ou plusieurs grossesses, une césarienne, une chirurgie abdominale, l'aspect de l'abdomen peut être détérioré. Lorsque celui-ci est déformé, avec un excès cutané et /ou graisseux positionné de part et d'autre du nombril, voire retombant sur le pubis, la seule solution est la chirurgie. Mais attention, il ne s'agit en aucun cas d'une technique d'amaigrissement.

La plastie abdominale consiste à pratiquer l'ablation des tissus cutanés et graisseux en excès dans la région sus et sous ombilicale. Elle permet d'aplanir le ventre et de gommer les replis disgracieux. Parallèlement, certaines cicatrices et vergetures sous ombilicales disparaîtront. On associe volontiers, lorsque cela est nécessaire, une lipoaspiration abdominale et un resserrement des muscles abdominaux (cure de diastasis) qui permettent d'affiner davantage la taille. On distingue les plasties abdominales complètes des plasties abdominales localisées selon la possibilité de retirer entièrement ou partiellement l'excès de peau sous le nombril.

En cas de surpoids important, le chirurgien peut vous demander une perte de poids avant l'intervention.

Lorsque l'excès cutanéo-graisseux recouvre le pubis, votre chirurgien peut faire une demande d'entente préalable auprès de la caisse primaire assurance maladie. Si cette demande est acceptée, l'intervention sera prise en charge. Sinon, elle sera considérée comme une intervention de chirurgie esthétique qui vous sera facturée selon le devis qui vous sera proposé.

La plastie abdominale corrige les traces que la maternité, des variations de poids et d'éventuelles chirurgies ont laissé sur l'abdomen, au prix de cicatrices facilement dissimulables.

Modalités

L'intervention est réalisée sous anesthésie générale et dure entre 2 et 3 heures.

Elle peut avoir lieu en toute saison.

Schéma de l'intervention de la plastie abdominaleUne lipoaspiration première peut préalablement affiner l'ensemble du ventre. Puis, l'excès de peau est retiré chirurgicalement au prix d'une cicatrice horizontale au dessus du pubis et une deuxième cicatrice autour du nombril selon le type de plastie réalisée. Enfin, s'il existe une distension des muscles abdominaux (diastasis), celle-ci est réparée. Deux drains sont mis en place pour évacuer les sécrétions post opératoires. La gaine est mise en place sur un pansement sec au bloc opératoire immédiatement après la chirurgie.

L'hospitalisation dure environ 2 à 3 nuits.

Le lever est possible dès le lendemain. Les drains sont retirés avant la sortie. Un traitement anticoagulant préventif est prescrit.

Soins post opératoires

Un repos minimum de 15 jours est recommandé.

Un arrêt de travail peut être délivré en cas d'intervention prise en charge par l'assurance maladie.

La douche est autorisée immédiatement après l'opération.

Toute baignade est interdite pendant 1 mois.

Le port de la gaine et des bas de contention est recommandé pendant 1 mois jour et nuit.

Le sport peut être repris progressivement au bout d'un mois.

Suivi post opératoire

Plusieurs consultations de contrôle ont lieu : à 8 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois et 1an après l'intervention.

Le résultat définitif ne peut pas être évalué avant quelques mois.

Complications possibles mais rares :

  • hématome post-opératoire nécessitant une reprise chirurgicale
  • infection à traiter par antibiotiques,
  • retard de cicatrisation,
  • nécrose cutanée (surtout en cas de diabète et de tabagisme),
  • altération de la sensibilité,
  • phlébite et embolie pulmonaire

Pour en savoir plus / Sources de l'article

Télécharger la fiche d'information de la Télécharger la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.Télécharger la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Télécharger la fiche d'information de la Télécharger la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.Télécharger la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique concernant le Bodylift.

Page mise à jour le 17/08/2010
Par Aurore Van Troy, Docteur en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
Conflits d'intérêts : l'auteur ne présente aucun lien d'intérêt avec les entreprises et établissements produisant ou exploitant les produits de santé ou les organismes de conseil intervenant sur les produits cités sur cette page.