Toxine Botulique

Définition et indications

Toxine BotuliqueLa toxine botulique agit en bloquant sélectivement l'action des muscles responsables des rides d'expression (action myorelaxante) et en favorisant l'action des muscles antagonistes.

Les indications les plus classiques de la toxine botulique dans le domaine de l'esthétique concernent les rides inter sourcilières, les rides du front et les rides de la patte d'oie.

L'objectif essentiel de ce traitement est de diminuer les rides et les ridules au repos et non d'empêcher la contraction musculaire : on jugera donc le résultat principalement sur l'aspect des rides au repos.
Les expressions de la mimique du visage sont conservées après un traitement par toxine botulique correctement réalisé, ce qui permet d'obtenir un résultat naturel.

Contre-indications

  • Certaines maladies neuro-musculaires comme la myasthénie ou le syndrome de Lambert-Eaton.
  • Grossesse et allaitement
  • Hypersensibilité connue à la neurotoxine botulinique
  • Infection au point d'injection

Modalités

Le jour de l'injection, vous n'avez pas besoin d'être à jeun.

Cependant, il est recommandé de ne pas boire d'alcool et ne pas s'exposer au soleil dans les heures précédant la séance.
Pour les femmes, il convient de prévoir de venir sans maquillage.

Il est très important de minimiser les risques de saignement des régions traitées en évitant de prendre de l'aspirine pendant les 10 jours qui précèdent les injections et les 5 jours qui les suivent.
Pour limiter tout risque d'ecchymose, il est recommandé de prendre pendant les 2 jours avant la séance un traitement homéopathique à base d'arnica.

Le traitement sera réalisé au cabinet et consiste en une série d'injections au niveau du visage.
Aucune anesthésie n'est nécessaire : l'aiguille est très fine et les injections sont habituellement peu douloureuses.
La durée du traitement est de l'ordre de quelques minutes.

L'effet recherché débute entre le 2ème et le 4ème jour après l'injection.
Le traitement peut être renouvelé au bout de 4 à 6 mois.

Il est cependant recommandé de ne jamais rapprocher à moins de 3 mois les séances d'injections pour éviter notamment de créer une résistance au produit.

Précautions

Pendant les deux heures qui suivent les injections, il vous est recommandé de ne pas faire de sport intensif, de ne pas vous allonger et de ne pas faire de mimiques exagérées.

Il convient également d'éviter les manipulations du visage ou les massages appuyés pendant les 24 heures qui suivent la séance.

Vous pouvez reprendre une activité normale après les injections.

Effets indésirables

Rares et le plus souvent transitoires :

  • Céphalées
  • Ptosis
  • Erythème
  • Faiblesse musculaire localisée
  • Douleur faciale

Pour en savoir plus / Sources de l'article

Télécharger la fiche d'information de la Télécharger la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.Télécharger la fiche d'information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

Page mise à jour le 17/08/2010
Par Aurore Van Troy, Docteur en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
Conflits d'intérêts : l'auteur ne présente aucun lien d'intérêt avec les entreprises et établissements produisant ou exploitant les produits de santé ou les organismes de conseil intervenant sur les produits cités sur cette page.